Alphabeta lance son club de lecture. Avec toi ?

On aime tous ça, se plonger dans un livre un dimanche après-midi, le nez dans la buée d’un thé fumant… Mais il manque quelque chose, non ? Et si on partageait nos impressions avec d’autres personnes qui l’ont lu ?

écrit par

4 mars 2017

Il y a quelques mois, nous avons imaginé mettre sur pied un club de lecture. Une rencontre régulière entre amoureux des livres, pour échanger des avis, des bons conseils, des émotions. Ensuite on a arrêté une date, le 23 avril prochain. Et ce n’est pas un hasard. Ce weekend-là, Alphabeta aura cinq ans. Une belle fiesta en perspective, dont nous vous dévoilerons le reste du programme sans trop tarder. Pour l’heure, c’est au « Womenderful Alphabeta Book Club » que nous vous invitons !

Alors, on vous lance un défi : lire trois livres d’ici là. Trois livres, trois styles, trois épaisseurs différentes : un génial roman graphique qui se gobe en une heure (Les sentiments du Prince Charles), une dystopie qui vous téléportera le temps d’un weekend (La servante écarlate), et le récit d’un destin incroyable qui prendra quelques jours (Americanah). Le commun dénominateur de ces bouquins ? Des filles badass. Auteures ou personnages, toutes ont en commun d’être des femmes visionnaires, fortes, créatives.

Précision utile : ce n’est pas parce que l’on parle de filles et de femmes que les garçons ne sont pas les bienvenus. Au contraire. Venez comme vous êtes.

« The Womenderful Alphabeta Book Club », un club de lecture à la page estampillé #laissetomberlesfilles, le premier opus d’une série que l’on espère longue, mais longue ! (Intro : Coline)

 

 

Petits mots sur les livres

AMERICANAH
Plus qu’un roman, mais moins fastidieux qu’un essai, l’œuvre de l’auteure nigériane Chimamanda Ngozi Adichie (parue en 2013) nous en fait voir de toutes les couleurs, comme dans la chanson: »Si vous êtes blanc, épatant; si vous êtes brun, c’est moyen; si vous êtes noir, allez vous faire voir ». Ifemelu, diminutif de Ifemuluna qui signifie « faite en des temps heureux », prénom dans lequel on entend « femme » ou « femelle », montre la force dont on est capable pour affronter son destin. Sur fond de conflits interraciaux aux EU, dans l’ambiance si spéciale du salon de coiffure où les échanges informels fusent, entre ironie et sensibilité sans mièvrerie, une  grande histoire de femme et le must du roman capillaire ! (Virginie)

LES SENTIMENTS DU PRINCE CHARLES
C’est quoi l’amour ? C’est quoi la fidélité ? Comment des notions comme le mariage, la propriété du corps et la place de la femme dans la société ont évolué au fil des années et des sociétés ? Autant de questions auxquelles Liv Strömquist répond avec malice dans une bande-dessinée qui met en images des théories et essais célèbres sur la question. Sexe, pop culture et humour nordique sont les éléments-clés de cet ouvrage fascinant, qui chatouille l’esprit et pose des bonnes questions. (Elli)

LA SERVANTE ÉCARLATE
Dans un futur hypothétique, mais péniblement imaginable, Defred fait partie de la caste des Servantes écarlates – des femmes dont le devoir est de procréer pour une bourgeoisie patriarcale et totalitaire. Dans sa cellule d’ivoire, elle se rappelle le temps où les femmes avaient le droit de porter leur prénom, de lire, de travailler et de s’entraider. Jusqu’au jour où … « Nolite te bastardes carborundorum ». (Liz)

 

 

Résumé chiffré

◊ 3 LIVRES ◊

– Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie
– Les sentiments du Prince Charles de Liv Strömquist
– La servante écarlate de Margaret Atwood

◊ 70 JOURS ◊

Le challenge ? S’enfiler ces trois livres drôles, contestataires, engagés et universels en 70 jours.

◊ 0 PRESSION ◊

On lit ce qu’on veut, avec le temps, l’énergie et l’envie qu’on a. À la fin, pas d’examen, mais du temps pris pour soi et l’occasion de se retrouver pour lire, fêter et réfléchir.

◊ 1 RENCONTRE ◊

Le 23 avril, Alphabeta vous donne rendez-vous, ovaires et boules poilues, dans un lieu encore tenu secret pour discuter de vos lectures, boire un coup, manger (forcément) et partager vos bons plans librairies, bouquins, fanzines, éditeurs & co.

◊ ET AUTANT D’ÉCHANGES ◊

Si vous n’avez pas le budget ce mois-ci pour craquer trois livres d’un coup ou simplement pas envie d’investir dans le papier, invitez deux potes et partagez-vous la mise ! Faire tourner les bouquins, ça fait (aussi) du bien.

 

 

LIENS VERS L’ARTISTE

Actualité

THE WOMENDERFUL ALPHABETA BOOK CLUB

-> Dimanche 23 avril
-> De 15h00 à 17h00
-> Quelque part à Bruxelles (précisions à venir)
-> Thème : trois livres avec des nanas badass dedans
-> Ouvert à toutes et à tous

Crédits :

Les bons copains

ALPHABETA MAGAZINE

Chasse les tendances créatives et débusque les talents émergents.

On s'appelle?

Pour nous faire un petit coucou : coucou@alphabetamagazine.com

Le CLUB

De plus amples informations arrivent très bientôt, restez dans les environs !