26 cadeaux Alphabeta à mettre sous le sapin

Ça brille, ça blinque de partout : dans les rues, aux fenêtres, dans les magasins. Jusqu’à nous éblouir, à force de « promos de Noël », d’achats compulsifs trop bling-bling ou simplement inutiles et de consumérisme déplacé et forcé, le tout placé sous le signe du solstice d’hiver. Alors bien sûr, à moins d’avoir l’inspiration, le temps et l’énergie de se lancer dans le do it all yourself, on finit par acheter. Quitte à se lancer dans cette guerre rouge et blanche, autant s’y jeter avec l’étendard de la culture et/ou du local en bannière, histoire d’offrir des cadeaux qui en jettent, mais qu’on ne jette pas. Pour l’occasion et les shoppeurs de dernière minute, la rédaction d’Alphabeta balance 26 idées de présents accessibles et axés sur la création d’ici ou d’ailleurs.

écrit par

20 décembre 2016

ALBANE TROLLÉ

Oui, d’accord, on avoue tout. On a un truc avec les bols. C’est d’autant plus vrai quand ils sont aussi beaux que ceux d’Albane Trollé. La créatrice puise sa simplicité à la fois dans le contemporain et la tradition, pour produire des pièces uniques dans lesquelles on voudrait boire notre thé tous les jours.
Chez VA, 72 rue du Page, ou sur le site d’Albane. 24,5 € le grand bol.

BADGES

Stranger Things, Gremlins, les fricadelles, les messages féministes et les pugs : Hélène Jean(-Bon) met toutes nos obsessions sur des badges qu’elle illustre d’un coup de feutre nostalgique et provocant. Son merveilleux « Ton visage fait peur aux enfants » est le dérideur de passants idéal.
4 € en ligne et 5,5 € chez Belge une fois.

CINÉMA

Au lendemain de Noël, tout bouffis par les festins en série, on pourrait se secouer et aller se dépenser un petit peu. Mais soyons honnête, on a juste envie de poursuivre sur cette belle lancée et de faisander dans une salle de ciné. Le Be Film Festival a donc bien choisi ses jours (du 26 au 30 décembre) pour proposer une série de films bien belges, à Bozar et à la Cinémathèque. On irait bien se vautrer devant Sonar, The Land of the Enlightened ou King of the Belgians, nous.
Un cadeau culturel à consommer tout de suite : 28 € le pass, et entre 10 et 4 € la séance, selon le lieu.

ÉCHOS D'UNE B.D.

Il faisait partie de notre sélection en collab’ avec Le Rayon (la bibliothèque du Vecteur), que nous avions effeuillée sur notre page Facebook, et on ne l’a pas oublié depuis : Echos de l’Employé du Moi. Six histoires de filles, délicates, rudes et universelles.
24,90€. Chez Brüsel Flagey par exemple, ou sur le site des éditions.

FÉMINISTES EN CULOTTE

Question féminisme, la créatrice de la marque de lingerie La Fille d’O fait dans la dentelle. On vous présentait d’ailleurs sa créatrice Murielle Scherre et sa vision affutée du sujet il y a quelques mois. Attention, cette lingerie peut provoquer une réaction de dépendance aiguë tant le confort découvert en la portant est inhabituel. À tester et offrir d’urgence.
Le conseil de la rédaction : Le soutien-gorge « Fast Girls » Noir Monowired, 110€.

GRAND-MAMAN N’A PAS LE MONOPOLE DU TRICOT

On avait découvert les tissages de la belge Aurélie Carnoy chez feu Superstrat, et on verrait bien notre maman avec l’une de ces écharpes en mérino autour du cou. À moins qu’on lui offre un workshop de tricot en 2017, puisqu’Aurélie prévoit d’en organiser bientôt.
En ce moment au Local Pop-Up Store, 298 rue Haute, ou à venir sur le site.

HELLO, MONSTERS !

Et soyons fou : l’une des oeuvres de « DYADE », la dernière exposition des Hell’O Monsters à Alice Gallery. De quoi embellir son chez-soi (ou chez-toi) de monstres méticuleusement exécutés et d’une beauté folle. Ne tardez plus, l’exposition se laisse voir jusqu’au 23 décembre 2016 seulement !
Alice Gallery, 4 rue du pays de Liège, 1000 Bruxelles
(Photo : © Jérôme Meynen)

INTÉRIEUR

Envie de changer de décor, de “tenue”, pour aborder une nouvelle année ? Alors allez admirer et caresser les papiers peints de Tenue de Ville. Alexia de Ville de goyet sait embellir le quotidien, redorer nos intérieurs avec élégance, raffinement et une palette de couleurs étonnantes. Le papier peint qui n’a pas toujours bonne image aujourd’hui est sublimé par sa sensibilité et son regard d’artiste. Certains modèles de sa collection sont même illustrés à la main.
On trouve ces véritables œuvres d’art chez Bel’Arte, notamment.

JOHN GILLIS FT. ALINE BOUVY

Un coup de crayon assuré et bluffant de précision pour un beau livre d’art qui renferme une série d’autoportraits un brin surréalistes du duo d’artistes Aline Bouvy/John Gillis. Le tout est édité par la maison d’édition de livres d’art Triangle Books, dont on vous parlait dans notre dernier Dis-Moi Quoi.
The anus, in relation to the penis, the hand, the face , Aline Bouvy / John Gillis, Ed. Triangle Books. 20,50€.

KATE TEMPEST

Si Kate Tempest n’a pas sa page dans Dures à cuire, elle fait bel et bien partie des femmes de notre cœur en 2016. Poétesse, rappeuse, autrice : la londonienne balance les vérités en même temps qu’un flow sensible et intense. Son second album sorti il y a peu, Let Them Chaos (Lex Records), résume douloureusement, bien que parfaitement, l’année écoulée et est un véritable indispensable dans sa petite (ou grande) discothèque personnelle.
28,13 € en vinyle, 12,77 € pour le CD sur sa boutique en ligne. Et c’est aussi bien dépensé quand c’est chez le disquaire du coin (à Balades Sonores, par exemple).

LITTÉRATURE DU RÉEL

On est réellement tombé en amour avec Feuilleton en lisant voracement son numéro « Cuisine et dépendance ». C’est que ce mook français excelle à trouver les sujets qui nous parlent et à les illustrer d’articles long format (et de nouvelles) immersifs, aussi fameux qu’un bon roman. C’est d’ailleurs là sa ligne éditoriale, à laquelle rend hommage son numéro anniversaire sur la littérature du réel.
17 € en librairie et 60 € l’abonnement annuel de 4 numéros.

MATH-MOI COMME C’EST BEAU

« Si les mathématiques étaient un genre littéraire, ce serait certainement la poésie » assure Cédric Villani (le directeur de l’Institut Henri Poincaré de Paris) dans son livre Les mathématiques sont la poésie des sciences. Même si l’on ne comprend rien aux hyperboles ou à la théorie cinétique, ce petit ouvrage a le pouvoir de nous faire entrer dans le monde mystérieux (et un peu effrayant) des maths par la grande porte : celle de leur poésie.
12 € aux éditions L’Arbre de Diane (+ 2 € en livraison).

NICOLAS TOURTE À VENDRE

Le travail de Nicolas Tourte est un véritable présent, dans tous les sens du terme. Nous vous avions présenté son travail en cinq oeuvres à l’occasion de l’exposition LaMontagne à la Vallée, mais ses photos ouvrent d’autres perspectives et remettent l’homme à sa place, y compris au pied du sapin ! Jetez un œil à sa série de vues stratigraphiques. Son atelier se trouve à Lille, mais le voyage vaut le détour.

OSMONDES ROYALES ET BELLES ORCHIDÉES

L’exotisme urbain est une belle tendance qui a été esthétiquement scrutée et photographiée par le duo derrière Coffeeklatch. Bart Kiggen et Magali Elali ont interviewé et photographié les intérieurs verdoyants de 18 créateurs à travers le monde. Un beau livre à offrir à sa belle sa plante préférée.
Greenterior: Plant-loving Creatives and their Homes, Coffeeklatch, Ed. Luster, 39.95€ (en vente à Bruxelles chez Agave, par exemple).

PAPIER

Dans le même esprit, si comme nous vous êtes vraiment branchés papier, se rendre chez Lundi semble judicieux. Ce petit shop propose par exemple ces sublimes crayons graphites de chez La Petite Papeterie Française pour 19,50€.

QUARTZ

On vous en avait déjà parlé à l’occasion de Standaard, ce festival de céramique qui a eu lieu à La Vallée en novembre, mais les créations du duo Quartz nous font des chatouilles dans le ventre à chaque fois qu’on les tient entre les mains. Celles de Charlotte Gigan façonnent des tasses géométriques à tomber (au figuré) et les doigts de Mahé Ripoll des petits « santons » qu’on verrait bien dans la galette des rois.
20 € la tasse et 25 € le personnage en céramique, à dégoter lors d’un workshop Quartz (60 €, matériaux et cuisson comprise – le prochain est le 22 janvier) ou à La Vallée.

RECUEIL DE BADASSES

Côté cuisson lente toujours, on recommande à tous les sapins le livre illustré Dures à cuire, une ligne du temps dessinée d’un échantillon des badass women que cette terre a portées, de Christine de Suède à Margaret Hamilton. Ce petit bouquin des « 50 femmes hors du commun qui ont marqué l’histoire » sorti aux éditions Cambourakis est l’œuvre d’un sacré bonhomme de 25 ans, Till Lukat.
15 € chez Tulitu.

SPÉCULOOS

Les fauché-e-s le savent, Dille&Kamille est un lieu de perdition à petit prix où l’on finit toujours par trouver un cadeau personnalisé (ou quelque chose qui y ressemble). Pour les vraiment-ruinés, les épices à spéculoos de la boutique (dont une enseigne vient d’ouvrir dans le centre de Bruxelles) font un présent last minute gourmand. Les biscuits sont quant à eux inloupables : ce sont les miettes dans la boîte à cookies qui le disent.
1,95 € pour des tonnes de spéculoos, dans tous les Dille&Kamille.

TYPOGRAPHE

Pour organiser l’année à venir, on voudrait bien un petit carnet ou un semainier de chez Le Typographe, l’élégance faite main à Bruxelles.
Direction le 67 rue Américaine ou sur la boutique en ligne.

UNIQUE

Ding dong ! C’est le facteur, et il débarque avec une illustration originale dans sa besace, tous les mois. Ding Dong Paper est une plateforme d’édition qui publie 12 œuvres illustrées, signées et numérotées chaque année et qui les fait livrer à ses heureux abonnés. Lors de la première saison, Léa Maupetit, Aurélie William Levaux et Vincent Godeau faisaient partie de la sélection. Que du beau, de l’inédit et du non-consensuel, donc.
40 € l’illustration, 160 € le premier pack de 5 œuvres et 300 € l’abonnement pour un an.

VK POWER

Un ticket pour Loyle Carner au VK. On vous parlait dans cet article de la passion du jeune rappeur pour la cuisine sociale cet été, or ce petit mec sur lequel on a complètement flashé fait son retour sur nos plates-bandes en février. Superbe musique, pas cher (12€), salle de concert hors p

air… Tous dans le 1080 !

WITHOUT BORDERS

Et si votre cadeau de Noël permettait à des artistes de partir au camp de réfugiés de Katsikas, en Grèce, où les migrants fuyant la guerre en Syrie continuent d’arriver en masse. Le Medex (Musée Ephémère de l’Exil) et Art Without Borders Collective ont ainsi lancé un crowdfunding pour financer leur voyage. En échange ? Des badges, cartes postales, illustrations originales et personnalisées, des recueils de poèmes, un jeu de cartes, … Plus vous donnez, plus il vous sera rendu !

Dès 5 €, sur le Kiss Kiss Bank Bank du projet.

X

À lire et offrir sans modération, avec une boite de chocolats au coeur fondant : les entretiens rassemblés dans L’Herbier sauvage (Editions Soleil) de Fabien Vehlmann, illustré d’une main de maître aux traits charnels par Chloé Cruchaudet. Un bel ouvrage socio-érotique qui livre les expériences, les souvenirs, les témoignages de la vie sexuelle de femmes et d’hommes de tous âges, comme autant d’herbes folles !

20,65 € chez Filigranes.

YEUX HUMIDES (LES)

Envie d’un DVD original et solidaire à mettre sous le sapin ? Il y en a un tout frais qui vient de sortir : L’homme qui répare les femmes. L’homme, c’est le Docteur Mukwege, un gynécologue qui a soigné des centaines de femmes violées durant les conflits en République Démocratique du Congo. Le documentaliste belge Thierry Michel, connu pour ses oeuvres sans pincettes, raconte son parcours dans ce film fascinant, qui a raflé des dizaines de prix dont le Magritte du meilleur docu. 15 € le DVD.

 

ZÉLÉS

Psychologie pour les créatifs. Survivre au travail. Parce que son titre est aussi alléchant qu’intriguant, ce petit ouvrage à l’attention du créatif torturé nous semble bien à propos en cette période de bouclage.

Psychologie pour les créatifs. Survivre au travail, Frank Berzbach, Ed. Pyramyd. 19,90€ (en vente chez Peinture Fraîche).

LIENS VERS L’ARTISTE

Actualité

Les idées cadeau, c’est toute l’année sur Alphabeta !

Crédits :

Illustration principale ©Jean-Bon
©Albane Trollé
©Jean-Bon
©Sonar
©Rosas Danst Rosas
©Echos
©La Fille d’O
©Aurélie Carnoy
©Hell’O Monsters
©Tenue de Ville
©Triangle Books
©Lex Records
©Éditions du Sous-Sol
©Éditions l’Arbre de Diane
©Nicolas Tourte
©Koffeeklatch
©La Petite Papeterie française
©Quartz
©Cambourakis
©Dille&Kamille
©Le Typographe
©Vincent Godeau
©Loyle Carner
©Luigi Scuotto/AWB/Medex
©Éditions Soleil
©Les Films de la Passerelle

Les bons copains

ALPHABETA MAGAZINE

Chasse les tendances créatives et débusque les talents émergents.

On s'appelle?

Pour nous faire un petit coucou : coucou@alphabetamagazine.com

Le CLUB

De plus amples informations arrivent très bientôt, restez dans les environs !